Ringo_Stardust

 

Toute existence ne se définit que par l'ensemble de ses détails.
Comme toute vie, celle de Ringo varie suivant qui en parle . Ringo Stardust ne sait pas très bien qui il est (ni ce qu'il veut).

Naissance:
Sa famille, d’origine russe, débarqua à Francfort un samedi.

Enfance:
Dans un interview de 95, "Frida"  Prince – la tante de Ringo Stardust – a démenti que les membres du BARRACUDA soient de famille pauvre. Il est de ces êtres d'exception qu’une présence suffit à rendre heureux.

Adolescence:
À onze ans Ringo Stardust découvre son attirance pour la musique rock et les garçons. Commence très tôt à se produire en public.

Carrière:
Rage et fureur. Il est, selon Wymonie Nichols, la Ferrari des chanteurs. Solution instantanée et sans risques. Il garde le souvenir de circonstances où Chuck s'est moqué de lui. Après avoir joué avec toutes les bandes Blues, Stardust crée les BARRACUDA. Cet engagement lui permet d'expérimenter son jeu dans des genres techno et house. Le chanteur  dit également qu'il se sent Irlandais en tant que personne mais Juif en tant qu'acteur. D'une certaine façon. Il y a en Ringo une curiosité épouvantable de toutes les combinaisons de la passion. Quand il décroche enfin un contrat, à la fin des années 1951 après ses débuts officiels, il a perdu tout espoir. On connaît la réponse. Durant cette période, il échappe de peu à la mort lors d'un accident de voiture quand il perd le contrôle de sa Lancia et heurte un chêne. Les envolées lyriques des amoureux remplissent des existences entières. Le groupe enregistre plusieurs albums bien accueillis par le public et la critique qui propulsent le groupe vers une célébrité fabuleuse (avec notamment "Sittin In The Balcony"). Et donc Londres. Le tort de la passion est d'être trop absolue.

Fin.
Il s'éteint un mardi de septembre, à New-York. Avant de se retirer de la scène il vend toutes ses Fender Stratocaster. Une vie effilochée.