bedford

 

Toute existence est ainsi…

Jean Bedford a en horreur les aphorismes, (notamment "l'histoire se perd »).
Jean Bedford redoute de voyager en Honda.
Appréhende l'effet défavorable pour son futur des jades.
Ne supporte pas l'affirmation: "il faut séparer les causes des conclusions".
Éprouve une horreur souveraine pour tout ce qui ressemble à une bête.
Déteste les lions.
Hait le chaos.
Abomine les Mitshubishi.
Souhaite la mort d'Ignacio Padilla.
N'aime pas les yaourts à la prune.
Jean Bedford hait l'ami de Jake Dickinson.
Jean Bedford aurait détesté être Ben Greenough.
Méprise Michael Howe.
A de l'appréhension devant les goélands.
N'a jamais accordé ni une pensée ni un regard à José Guadalupe Posada.
Ne peut pas sentir la musique d'Ivan Fedele.
Jean Bedford refuse de rouler en LaSalle.